MINISTÈRE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DES SOLIDARITÉS NATIONALES.

Sceau de Republique Gabonaise
Flash Infos

Gabon : Nommé ministre de l’Economie, Roger Owono Mba, l’ex-directeur de cabinet adjoint d’Ali Bongo, aura pour priorité le financement du modèle social

Logo

C’est ce qu’indique explicitement l’intitulé de son ministère qui lie économie finances, et solidarités nationales. Roger Owono Mba récupère ainsi une très large partie des portefeuilles hier répartis entre trois ministres : Jean-Marie Ogandaga, Jean-Fidèle Otandault, Denise Mekam’ne Edzidie.

Après avoir beaucoup réformé l’Etat, dégraissé la fonction publique et taillé dans les dépenses de fonctionnement suivant les recommandations du FMI, la priorité au Gabon est au financement des dépenses sociales.

« Les efforts consentis par les Gabonais doivent désormais être payés en retour. Il faut que nos politiques soient tangiblement et positivement ressenties par les populations », explique-t-on du côté du Palais du Bord de mer.

D’où le choix de Roger Owono Mba pour occuper désormais le poste de ministre de l’Economie. Cet économiste de formation, l’un des meilleurs du Gabon, a durant 25 ans travaillé au sein de BGFI, la plus grande banque d’Afrique centrale, dont il fut le DGA en 2009, avant d’être nommé directeur général de la compétitivité au ministère de l’Economie puis, DG de la Banque Gabonaise de Développement.

Plus récemment, il a été le directeur de cabinet adjoint de la présidence, poste à partir duquel il supervisait le département économie. A ce titre, il a notamment effectué le suivi des revues trimestrielles opérées par le FMI qui a accordé en 2017 une aide financière substantielle au Gabon. Une institution que M. Owono Mba connait bien. Il continue en effet d’occuper les fonctions stratégiques d’administrateur du FMI et de la Banque mondiale.

Roger Owono Mba récupère les portefeuilles de Jean-Marie Ogandaga, l’ex-ministre de l’Economie et des Finances nommé au Commerce et aux PME, et de Jean-Fidèle Otandault, l’ex-ministre du Budget désormais chargé de la promotion des investissements, mais également celui de Denise Mekam’ne Edzidie, épouse Taty, ex-ministre de la Santé et des Affaires sociales.

En effet, et c’est là la mission principale du nouveau ministre de l’Economie, il s’agit de faire en sorte que le Budget finance en priorité les dépenses sociales, qu’il s’agisse des retraites, de l’assurance-maladie ou de prestations diverses, à l’instar des bourses étudiantes.

« C’est le meilleur moyen de garantir que le soutien du FMI bénéficie directement à la population », confie une source au sein de la présidence.

Publié le : 17 / 06 / 2019